Littérature audio

  • samedi, 28 janvier 2023

    L’Homme qui a vu le diable (Version 2)

    Quatre alpinistes perdus en plein Jura vont trouver refuge chez un homme qui a signé un pacte avec le diable…

    «Quand on veut voir sérieusement le diable, on n’a qu’à l’appeler de tout son coeur, il vient !»

  • vendredi, 27 janvier 2023

    Mémoires d’outre-tombe, Partie 2, édition Biré
    Carrière littéraire, Histoire, les années 1800-1814, en cinq Livres. Séjour à Dieppe. Voyage en Savoie, en Auvergne et souvenirs fort bien écrits par “La Chatte”, madame de Chateaubriand, en notes complémentaires. Madame de Beaumont, Lucile de Chateaubriand (Voir le livre d’Anatole France, dans notre Bibliothèque), ANATOLE FRANCE – Lucile de Chateaubriand : Ses contes, ses poèmes, ses lettres, précédés d’une étude sur sa vie | Litterature audio.com Le Livre 03 traite de l’événement si marquant et si grave de la mort du Duc d’Enghien. Voyage dans le Proche-Orient, journal, et « L’Itinéraire de Paris à Jérusalem », CHATEAUBRIAND (de), François-René – Itinéraire de Paris à Jerusalem | Litterature audio.com La « Vallée-aux-Loups », sa demeure, mort de Chénier et l’Institut, les prix décennaux. La Partie 03 traitera des années 1815 à 1830. …

  • jeudi, 26 janvier 2023

    Agnès Grey
    Elevée au sein d’une famille unie mais pauvre – qui n’est pas sans rappeler la fratrie Brontë -, Agnès Grey, 18 ans, fille d’un pasteur d’un village du nord de l’Angleterre, décide de tenter sa chance dans le monde en se faisant gouvernante. Trop discrète et inexpérimentée, elle est vite confrontée à la dure réalité dès son arrivée chez la famille Bloomfield. Désarmée face à l’indiscipline des enfants gâtés dont elle a la garde, et à l’indifférence cruelle des adultes, elle est renvoyée au bout de quelques mois. Sans désemparer, et dans l’obligation de subvenir à ses besoins, elle trouve alors un emploi chez les Murray. Les jours passent, avec leur lot de monotonie et de difficultés, jusqu’à l’arrivée du nouveau pasteur, Mr Weston… Chronique réaliste à la première personne, non dénuée de satire, Agnès Grey est largement inspiré de l’expérience de gouvernante d’Anne Brontë dans l’Angleterre provinciale de son siècle, tout comme Jane Eyre de sa soeur Charlotte. …

  • mercredi, 25 janvier 2023

    Le Modèle

    Une mystique nouvelle de Horace van Offel (1876-1944) parue dans le journal Excelsior le 12 juin 1934.

  • mardi, 24 janvier 2023

    La Chaumièrette

    Malda, jeune femme à l’âme artiste, passe l’été avec son amie Loïs dans une charmante maisonnette perdue au milieu des champs, un endroit idyllique où elle peut se consacrer à son art. Toutefois, pour séduire un écrivain, Ford Mathews, Loïs la convainc de se mettre à la cuisine. Les tâches ménagères l’occupent alors presque entièrement… mais est-ce bien avec des petits pains chauds et des gâteaux que Malda gagnera le cœur de Ford ?

    Cette nouvelle a été publiée en 1910 par Charlotte Perkins Gilman dans la revue mensuelle The Forerunner dont elle était l’éditrice, la productrice et l’unique rédactrice. Comme dans tous ses textes, elle y transmet un message d’émancipation féministe, très éloigné des stéréotypes propagés par les revues de l’époque.

  • lundi, 23 janvier 2023

    Fleurs de cyclamens
    Cette mélancolique nouvelle est tirée du recueil Contes pour les jeunes et les vieux paru en 1900. « La soirée était exquise. Du côté d’Annecy le soleil venait de disparaître dans une gloire de nuées purpurines. Derrière les escarpements de la Tournette, la pleine lune se levait et effleurait les sombres pentes veloutées de la montagne d’un premier rayon qui trouait comme une flèche les brumes des ravins. De tous côtés, dans la campagne assoupie, montaient des cris de grillons, mêlés aux notes claires des rainettes. A mes pieds, l’eau du lac encore glacée de lilas foncé clapotait mollement. Je suivais la marge d’un petit pré dont l’eau rongeait les bords, et, tout en cheminant les yeux en l’air, je rêvais d’une nouvelle rencontre possible avec la jeune Russe ; j’inventais de romanesques incidents qui nous mettraient en communication ; j’engageais une conversation imaginaire où j e disais des choses très spirituelles et très éloquentes. Tandis que je bâtissais mes châteaux en Espagne, j …

  • dimanche, 22 janvier 2023

    Mémoires d’outre-tombe, Partie 1, édition Biré

    Préface d’Edmond Biré très intéressante.

    Dans cette première partie, en neuf Livres, Chateaubriand évoque son enfance, sa jeunesse en Bretagne, sa famille :

    Vie à Combourg. Premiers mouvements politiques. Et, aussi la Prise de la Bastille.

    Son Voyage en Amérique.  Arrestation de Louis XVI à Varennes. Son retour en France.

    Armée des Princes.  Siège de Thionville. Emigration en Angleterre.

    Histoire, Voyage, Société, sa propre vie, son témoignage, ses réflexions et opinions, tout est traité avec ce talent prodigieux de Chateaubriand.

    La deuxième partie abordera la Carrière Littéraire, et les années 1800-1814.

  • samedi, 21 janvier 2023

    La Maison du chat qui revient

    Hériter d’un vieil oncle! Qui n’en a pas rêvé? Henri, journaliste à Lyon, ne connaissait même pas l’oncle Barnabé. le voici propriétaire d’une maison en Haute-Savoie, avec vue sur le lac Léman. Un héritage qui tombe à pic! Il vient d’épouser Françoise et rêve d’écrire un roman. Sans hésiter, le couple quitte Lyon pour s’installer dans sa nouvelle maison de campagne.

    Hébétés par la nuit d’orage qui accompagne leur installation, Françoise et Henri sont loin de réaliser le piège dans lequel ils sont tombés. Et d’où vient ce chat noir, énigmatique et sauvage? Ce ne serait rien qu’il ait la griffe facile. mais Catherine, la vieille servante, affirme qu’il est un fantôme, une réincarnation de l’oncle Barnabé. Ce chat qui revent saura-t-il protéger le jeune couple des difficultés qui vont naître et de l’avalanche qui va leur tomber sur la tête? (bibliothèque numérique romande)

  • vendredi, 20 janvier 2023

    Le Déjeuner de Molière
    Le Déjeuner de Molière (avec Louis XIV !) de Paul de Musset (1804-1880) est paru notamment dans la Revue de Paris en 1842. « Louis XIV vient de quitter le lit ; il a mis sa robe de chambre et demandé la première entrée. Les assistants sont Monsieur, frère du roi, M. le prince (de Condé), MM. de Guiche, Lauzun, Beringhen, et l’éternel Dangeau : Molière entre , comme employé dans la chambre ; le roi, averti par l’honnête Belloc, des impertinences et des basses envies de MM. les officiers, lui dit aussitôt qu’il le voit : – Est-il vrai, Molière, que vous faites maigre chère ici, et que messieurs de la chambre ne vous trouvent pas fait pour manger avec eux ? – Il est vrai, sire , que ces messieurs s’accommodent mal de s’asseoir à côté d’un comédien ; mais j’ai soin de leur épargner cette peine. – Eh, où donc mangez-vous? – Hors du château, Sire. – Quoi ! vous allez dîner au cabaret, lorsque je vous donne le couvert à la fable du contrôleur ! C’est une chose intolérable. Je saurai montrer l …

  • jeudi, 19 janvier 2023

    Lai d’Eliduc
    Eliduc aime son épouse, il va devoir s’en éloigner pour guerroyer et une jeune femme tombe amoureuse de lui, un amour réciproque naît… Lai d’Eliduc ou Lai des Deux Dames « Je vais franchement réciter un très-ancien Lai breton, et je le rapporterai tel que je l’ai appris, sans y rien changer. Il étoit en Bretagne un chevalier brave, courtois et généreux appellé Eliduc, qui n’avoit pas son pareil dans le pays. Il avoit épousé une femme bien née, aussi aimable que sage qui faisoit son bonheur. Ils s’aimoient beaucoup quoiqu’ils fussent mariés depuis long-temps. Mais il advint que la guerre ayant été déclarée, Eliduc fut obligé d’aller combattre en pays étranger. Il y fit la connoissance d’une jeune personne d’une beauté rare, nommée Guillardun, laquelle étoit fille d’un roi et d’une reine. La femme d’Eliduc étoit appelée Guildeluec dans la Bretagne, aussi le Lai est-il intitulé de Guildeluec et de Guillardun après avoir porté le titre de Lai d’Eliduc. Mais ce titre a été changé à cause de …